6 juin 2016

Le vin et la santé

Le débat dure depuis de nombreuses années : le vin est-il bon pour la santé ? Plusieurs chercheurs ont mené des études et tous sont d’accord pour dire que cette boisson est un allié pour le cœur, avec naturellement modération. Qu’en est-il vraiment ?

Les bienfaits du vin pour la santé

Plus de trente rapports ont été réalisés ces dernières années concernant les bienfaits du vin sur la santé. Les derniers résultats prouvent qu’il y a une relation entre la consommation modérée de vins et une bonne santé. Le vin agit entre autre sur le taux de cholestérol, le diabète de type 2 et le cœur. La consommation régulière permet de diluer le cholestérol qui s’amasse dans les artères coronaires. C’est donc une protection contre les maladies cardiaques mais également cardiovasculaires puisque le vin va « nettoyer » les vaisseaux.

Il convient toutefois d’indiquer que le vin n’est bénéfique que s’il est consommé de manière raisonnée. Pour cela, les hommes et les femmes ne sont pas égaux.

Les effets sur les femmes sont plus importants. Cela implique donc qu’elles ne doivent pas boire plus d’un verre par jour (soit 10g d’alcool) alors que les hommes peuvent savourer deux verres. Au-delà, l’alcool devient nocif.

Les bénéfices du vin dépendent également de l’âge. En effet, il a été prouvé qu’après 60 ans, boire un verre de vin quotidien a un impact plus important sur la santé.

Quel vin boire ?

Outre l’alcool, plusieurs composants jouent un rôle sur la santé. Selon le type de vins choisis, les effets peuvent varier. Les bénéfices du vin rouge sur la santé ont longtemps été les seuls à être pris en compte. Riche en tanins et en antioxydants, comme l’épicatéchine et la quercétine, c’est un allié utile aussi bien pour le cœur que pour se protéger de certains cancers.

La recherche moderne a démontré qu’il n’était pas le seul à être bénéfique. L’hydroxytyrosol, molécule antioxydante présente dans le vin blanc permet aussi de protéger le cœur. L’utilité du vin blanc sur la santé n’est donc plus à mettre en doute.

Si vous voulez varier les plaisirs, pourquoi ne pas boire un verre de rosé ? Les avantages du vin rosé sur la santé sont aussi présents. Grâce à ses polyphénols, ce vin protège vos cellules et votre flore intestinale. Il en contient en effet près de 800mg/l contre 400mg pour le vin blanc.

Pour profiter au mieux des bienfaits des vins de Provence sur la santé, la modération est de mise. Enfin, il est reconnu qu’un vin de qualité, comme ceux que nous produisons sur le Domaine des Ouillères, sera meilleur pour la santé car plus riche en composants.

Dans la même thématique : 

Le rosé de Provence poursuit son ascension
Le rosé et la Provence, une belle histoire d’amour
Nouvelle cuvée du domaine : La demoiselle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *