13 juillet 2019

Écimage en Provence

Haute valeur environementale écimage en provence vignes lambesc vigneron viticulteur aix en provence

Juin et Juillet : L’écimage en Provence dans les vignes

 

L’écimage en Provence est une opération qui consiste à couper tout ce qui dépasse. C’est elle qui permet d’obtenir des vignes au carré dans certaines régions pour favoriser le passage et l’efficacité des appareils de culture et de traitement.

Certains appellent cette pratique le rognage. D’autres diront que l’écimage concerne le haut des vignes tandis que le rognage concerne le côté des vignes. On se perd un petit peu ! En tout cas, je peux vous dire que chez nous, au Domaine des Oullières en Coteaux d’Aix en Provence, nous appelons écimage la pratique de couper ce qui dépasse sur le dessus comme sur les côtés.

 

Comment s’effectue l’écimage en Provence

Le viticulteur coupe les extrémités des rameaux en croissance, à la cime de la plante (écimage) et sur les côtés. Par le choix de la hauteur de coupe, le vigneron cherche un équilibre  entre la surface foliaire et la quantité de raisins. Elle est variable selon le type de vin qu’il souhaite élaborer. Par exemple, selon qu’il veuille un vin souple, gouleyant ou plus charnu et structuré. Cela dépendra aussi de la densité de plantation. C’est une opération que nous effectuons au Domaine des Oullières mécaniquement, grâce à une machine qui s’appelle une écimeuse.

L’écimage en Provence s’effectue généralement  trois ou quatre fois de mi-juin à mi-août. Il permet ainsi de  finir  de juguler la végétation, et de donner aux rangées une belle forme régulière.

 

Les bienfaits de l’écimage en Provence

 

L’écimage en Provence favorise la fructification, puis l’alimentation des baies. En améliorant l’ensoleillement et l’aération des grappes, il favorise la bonne maturation des raisins. Il permet aussi une meilleure synthèse des futurs composés qualitatifs du vin. Ici, par exemple on pourra penser aux les précurseurs aromatiques.

 

Une autre catégorie d’avantages de l’écimage en Provence est du au fait qu’il évite l’entassement de végétation. Ainsi, il limite l’ombre, l’humidité et le développement de maladies. Il maintient le port dressé de la plante, ce qui évite que les rameaux ne retombent et fassent de l’ombre.

 

Enfin, dernier bienfait mais pas des moindres pour le vigneron son côté pratique…. En effet, en éliminant la végétation encombrante, il facilite le passage des tracteurs dans les vignes.