20 novembre 2019

L’assemblage des vins en Coteaux d’Aix en Provence

Verres a vin assemblage des vins en Coteaux d’Aix en Provence

L’assemblage des vins en Coteaux d’Aix en Provence est tout un art. Nous vous en avions déjà parlé dans cette vidéo où Mireille vous expliquait ce qu’il se passait….

 

Mais revenons un peu plus en détail sur ce dont il s’agit….

 

L’assemblage des vins, pourquoi ?

 

Selon le codex œnologique rédigé par l’OIV,  « L’assemblage consiste à mélanger plusieurs vins différents en poursuivant des objectifs précis en fonction des produits. »  Aussi, pour les AOP et IGP, cela correspond donc à élaborer des vins de caractéristiques qualitatives optimales représentatives de chaque indication géographique. De plus, l’assemblage de cépages peut être imposé par les décrets d’appellation. Par exemple,cCela est le cas pour l’assemblage des vins en Coteaux d’Aix en Provence. En effet, le cahier des charges mentionne très clairement  l’encépagement.

 

 

Cahier des charges pour l’assemblage des vins en Coteaux d’Aix en Provence

 

«  Encépagement

  1. a) – Les vins rouges et rosés sont issus des cépages suivants :

– cépages principaux : cinsaut N, counoise N, grenache N, mourvèdre N et syrah N ;

– cépages accessoires : cabernet-sauvignon N et carignan N.

  1. b) – Les vins blancs sont issus des cépages suivants :

– cépage principal : vermentino B ;

– cépages complémentaires : clairette B, grenache B, sauvignon B et ugni blanc B ;

– cépages accessoires : bourboulenc B et sémillon B.

2°- Règles de proportion à l’exploitation

La conformité de l’encépagement est appréciée, pour la couleur considérée, sur la totalité des parcelles

de l’exploitation produisant le vin de l’appellation d’origine contrôlée.

  1. a) – Vins rouges et rosés :

– Deux au moins des cépages principaux sont obligatoirement présents dans l’encépagement ;

– La proportion du cépage grenache N est supérieure ou égale à 20 % de l’encépagement ;

– La proportion de l’ensemble des cépages accessoires est inférieure ou égale à 30 % de

l’encépagement ;

– Pour les vins rosés, l’encépagement pourra, en outre, comporter les cépages listés au b) ci-dessus

pour la production des vins blancs, dans une proportion inférieure ou égale à 20 % de l’encépagement.

  1. b) – Vins blancs :

– La proportion du cépage vermentino B est supérieure ou égale à 50 % de l’encépagement ;

– La proportion de l’ensemble des cépages complémentaires est supérieure ou égale à 30 % de

l’encépagement. »

 

Aussi, vous voyez les règles sont tout de même clairement établies.  Mais elles laissent tout de même une marge au vigneron pour créer SON vin dans ces règles pour l’assemblage des vins en Coteaux d’Aix en Provence.

 

En conclusion, l’assemblage est cette étape durant laquelle le vigneron teste plusieurs combinaisons de vins pour arriver à l’encépagement qui correspond aux vins qu’il désire créer tout en respectant le cahier des charges.